ACTUALITES.png

ELIMINER LE FER ET LE MANGANESE DE SON EAU DE FORAGE POUR L’EXPLOITER SEREINEMENT

Le fer et le manganèse posent de gros problèmes à l’exploitation :
▪ Bouchage de canalisation,
▪ favorisation du développement de biofilm,
▪ interaction avec les produits phytosanitaires…

Problématique, avec une consommation journalière de 100 m3, et les teneurs en éléments métalliques dissous suivantes :

- Fer : 3,94 mg/L ( [Fe] > 20 x la norme)
- Mn : 0,079 mg/L ( [Mn] > 1,6 x la norme)

Pour faire face à ce problème, un éleveur de volaille en Maine et Loire s’était équipé dans un premier temps d’un filtre électropneumatique. Cependant, les contraintes d'exploitation et les coûts liés à la maintenance étaient trop importants.
 

SOLUTION PROPOSEE

Au fait de cette problématique et compte tenu de la consommation d'eau et des éléments chimiques à éliminer, nous lui avons proposé avec notre distributeur une station de filtration gravitaire FG 8 d’une capacité de traitement de 8m3/h.
SIMPLE ET PEU ONEREUX A ENTRETENIR

En effet, la filtration gravitaire permet à l’éleveur d'avoir un visuel permanent sur l'intérieur du filtre et média filtrant.
20181219_164109.png
20181219_164117.png
PRINCIPE

L'eau pompée du forage arrive directement dans le filtre et permet d'éviter d’encrasser le ballon de mise en pression et d'abîmer le matériel de transfert. Seul un nettoyage de la canalisation d'arrivée d'eau est nécessaire (notice d’entretien fixée à même la cuve).
L'aération de l'eau est réalisée en surface de filtre avec un système d'éclateur et par également, l'incorporation d'air par hydro-injecteur. Cela évite un compresseur gourmand en énergie et nécessitant un entretien courant.
L'aération permet de faire développer dans le filtre des ferro- bactéries responsables de la déferrisation biologique (oxydation sans l’utilisation de réactifs chimiques).
Un appoint de permanganate de potassium permet d'éliminer le manganèse en excès sur ce même filtre.
La masse filtrante est non soluble, elle ne sera donc pas consommée par la phase de filtration .

NETTOYAGE DU FILTRE

Le filtre se nettoie automatiquement en fonction de la quantité de fer retenu, évitant ainsi tout colmatage et assurant une qualité d'eau parfaite à tout instant. 
Ces lavages durent une dizaine de minutes, et sont réalisés à partir d'eau non traitée bactériologiquement, et nécessitent donc une cuve de stockage (cuve de 5 m3 en possession des clients).
20181219_164011.png
L'ensemble de l'automatisme est réalisée avec 5 vannes motorisées travailllant uniquement sur eau propre donc très fiable et une pompe de lavage.
STOCKAGE ET CHLORATION

Deux cuves existantes de 24 m3 ont été conservées afin d’être alimentée en eau traitée et désinfectée à partir de la microstation avec une pompe de reprise. La désinfection réalisée par chloration avec les pompes doseuses en possession du client sur le tuyau de remplissage des cuves.
20181219_163806.png
AU TOTAL CE SONT PLUS DE 35 000 M3 D’EAU ET 140 KG DE FER QUI SONT TRAITES CHAQUE ANNEE SANS AVOIR RECOURS A L’UTILISATION DE PRODUITS CHIMIQUES
 
AVANTAGES DE LA MICROSTATION

- Une qualité d'eau traitée égale à tout moment
- Positionnement du filtre entre la pompe et la cuve de mise sous pression = pas d’encrassage de réservoir et de cuve
- Filtre ouvert permettant le contrôle et le réapprovisionnement de média filtrant en quelques secondes = maintenance facile à la portée de tous
- Automatisme réduit pour faire fonctionner la micro-station = maintenance réduite
- Cycle de lavage du média filtrant en moins de 10 minutes
- Système sans compresseur d'air
POUR PLUS D’INFORMATIONS
SUR LE FONCTIONNEMENT DE LA MICROSTATION
en savoir +.png